17 août 2007

LE CHANT DES PIERRES

Le CAP CREUS est un immense champ de pierres.

Une végétation méditerranéenne clairsemée s'y accroche.

Aux creux des vallons, les pins rescapés des incendies

y parsèment le vert de leurs brindilles. Au Nord-Ouest du Cap,

le joli village de Port de la Selva témoigne d'une ancienne forêt disparue.

Il reste les pierres, dont le chant traverse les saisons...

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

A force de voir passer des visages, des oiseaux, des lumières,

des bateaux, des matins de silence et des nuits d'ombres,

la PIERRE garde en elle la mémoire du temps.

Elle fige les siècles dans la seconde présente,

il suffit de tendre l'oreille pour décrypter sa CHANSON...

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Au large du Cap croisent parfois de grands navires

qui ne sauront peut-être jamais la CHANSON de la PIERRE...

La PIERRE pourtant garde en elle le souvenir de ces passagers d'un jour,

elle tatoue dans sa mémoire fossile

le sillage à peine englouti de ces voyageurs sourds à son chant,

elle fait de chaque silence inconnu un talisman...

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

La PIERRE du Cap garde en elle la mémoire

de ceux qui viennent goûter la langueur de l'été.

Elle dessine au dessus de la mer les courbes du temps et des saisons,

elle s'en nourrit au plus profond de l'hiver, et quand tout se tait,

sa CHANSON douce s'égrène dans les bourrasques échevelées de la tramontane.

L'hiver, quand le Cap n'est plus qu'un grand désert,

il faut entendre le CHANT rugissant des PIERRES...

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Vent d'été, vent d'hiver, tout passe, tout s'espace,

tout s'envole dans les volutes bleutées de la brise,

sauf la CHANSON éternelle de la PIERRE...

 

 

 

Tout passe, tout s'espace, tout s'envole,

l'oiseau de mer le sait,

qui guette au loin

les passagers

du vent...

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partout, le CHANT DES PIERRES est là à portée d'oreille,

c'est le chant fossile de la vie.

 

 

Page suivante :  ~~ COMME UNE FIN D' ETE ~~

 

 

 

 

Posté par chiloedream4 à 15:08 - Permalien [#]